19 juin 2009

À l’heure de la métamorphose

Selon les moments de tristesse ou de joie, la rue changeait de costumes.* Elle portait ses attributs de fête au temps du carnaval ; balayée, décorée de toutes parts de drapeaux, d’auvents, de guirlandes et de pantins multicolores, elle s’illuminait alors à l’image de l’effervescence citadine grandissante. En revanche, à l’heure de l’Inquisition, elle revêtait la tenue noire des bourreaux. Ses murs suintaient, paraissaient plus épais, plus sombres aussi comme si la nuit avait envahi les lieux en plein jour. Ses ruelles hostiles... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2009

Terreur

Des choses molles remplissent son pauvre cerveau de pauvre femme. Tout tourne. Des clartés et des ombres. Un grand bruit d'eau remplit sa pauvre tête. * Elle a peur, tellement peur !... Ses yeux sont hagards et son regard parait hanté. Ses mains, noueuses comme des sarments de vigne, soubresautent et semblent vouloir griffer les murs qui la cernent. Elle craint que cet espace clos ne se referme sur elle et l'engloutisse. Elle gémit faiblement, par à-coups. Sa vulnérabilité la terrifie. Elle attend que la porte s'ouvre, que... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2009

La petite femme d’encre

C’était une petite femme d'encre, modeste avec sa jupe un peu froissée, ses phrases croisées sur les genoux. * Elle avait la peau diaphane car elle exerçait le métier si transparent de nègre. Elle travaillait pour le « patron », aussi charismatique qu'elle était modeste. Cet homme – qui avait commencé à travailler dés la fin de l'école primaire – lui remettait de vagues manuscrits écrits phonétiquement et sans âme. Et il fallait toute la patience et l'amour qu'entretenait la petite femme avec les belles-lettres pour que, sous sa... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :