21 octobre 2013

Elle était timide mais son sourire éclatant la rendait abordable

Elle était timide mais son sourire éclatant la rendait abordable. Elle marchait lentement dans la rue en regardant les vitrines. Ses longs cheveux bruns flottaient sur les épaules de son manteau rouge un peu élimé. Elle s'arrêta tout à coup devant une épicerie. Mais où était-elle ? Elle ne reconnaissait pas l'endroit. Que faisait-elle là? Comme en hésitant, elle retourna sur ses pas, puis s'arrêta de nouveau.  Voilà, elle s'était de nouveau laissée aller à revâsser sans regarder vers où elle se dirigeait. Il lui... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2013

Il était d'une stature peu commune

Il était d'une stature peu commune, impressionnante qui était  accentuée par une voix de stentor. Cette voix qui sortait d'une bouche aux grandes dents, larges, cariées, se muait en haleine lourde et fétide. Heureusement, son sourire, bouche fermée, était lui, délicieux. Enfin, il ne faut pas exagérer: on en n'aurait pas mangé. Il faut savoir rester raisonnable pour ne pas risquer l'indigestion et les renvois intempestifs : berck, berck, berck... A le rencontrer, c'est bien son visage qui frappait l'esprit.   Et de... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Il était doté d’une moustache extrêmement soignée.

Il était doté d’une moustache extrêmement soignée. Son tee-shirt en marinière moulait parfaitement ses muscles. Et lorsqu’il paradait sur les quais en roulant des mécaniques, les filles se retournaient sur son passage. Quand on se plaçait face à lui, on pouvait connaître ses origines de par la tête de maures placée sur son collier. C’était toute sa fierté et il ne pouvait s’arrêter de parler de ses ancêtres conquérants. Ce qui le rendait parfois pesant. Mais ici, on l’aimait bien le Doumé. Avec lui, pas le temps de s’ennuyer. C’était... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Elle était dotée d'un charme particulier…

Elle était dotée d'un charme particulier. Peut-être son sourire bouche close qui laissait planer un mystère. Ses cheveux longs, couleur sable, tombaient délicatement sur son chemisier, entrouvert à chacun de ses mouvements. Mais niveau poitrine, elle avait hérité de la planche à pain maternelle. Et elle s'en moquait ! Financièrement indépendante, la jeune trentaine et sans enfant, elle changeait d'amants comme de chemises. Elle n'était pas amatrice des longues soirées pantouflardes et n'était fidèle que pour un... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Son corps dégingandé projetait des ombres inquiétantes sur le mur

Son corps dégingandé projetait des ombres inquiétantes sur le mur. Ses grosses mains agrippaient fébrilement une mallette déchirée et ses doigts longs et griffus tels des serres, se recourbaient sur la poignée dorée. Un pardessus élimé dissimulait des épaules voutées et un dos bizarrement cambré. Le vêtement trop long flirtait, en s’y mouillant, avec le caniveau. Deux grands pieds plats soutenaient  en chancelant  cette étrange structure, les orteils écartés prenant l’eau dans des chaussures éculées d’un... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Il avait de larges épaules

Il avait de larges épaules robustes, mais ses jambes étaient longilignes et osseuses. Cela lui conférait une drôle d’allure, comme s’il était constamment en équilibre. Une large tête, chauve et luisante venait couronner ce corps difforme et, étrangement, lui donnait une allure altière. Une fine moustache, qu’il aimait d’ailleurs entortiller lorsqu’il réfléchissait, surplombait une large bouche. Réfléchir ! Voilà une activité qu’il arborait tout particulièrement. Hector était un pensif, un lunaire. Difficile, pour lui,... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,