02 novembre 2012

Sons et sens

RÉPUGNANT mot ne pouvant se prononcer qu'en faisant une moue de dégoût, qui fronce les sourcils et le nez L'être répugnant,moralement ou physiquement, fait le vide autour de lui il n'est pas gnangnan il est répulsif, répugnant quoi. ÉLÉGANCE on met ses gants pour l'élégance ,on les ôtent pour la beauté du geste, effeuillant les doigts un à un. Gants de soie, gants en dentelle, gants en chevreau.  On en laisse tomber un par inadvertance pour un suivez moi jeune homme de toute élégance ! Nadine ... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2012

Sans goût

J'ai pas de goût. À rien. Du tout. Pas de goût du tout. Comment parler d'un ananas, d'une groseille, d'un brin de romarin quand on a goût à rien. Quand on a perdu la saveur, l'odeur, quand on n'a plus envie de manger. Quand les dents ne veulent plus mâcher, quand la gorge est devenue si serrée que les aliments peinent à s'y frayer. Quand la faim disparaît. On oublie l'acidité, le sucré, le salé, l'amer, le croquant, le fondant, le doux, le fort, l'épicé, le poivré, l'écœurant, le gourmand, le dégoutant, le délicieux, le succulent, le... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2012

Le grand ménage

Elle nous l'avait promis.  Avant notre retour dans la maison de Mamie Nane, Martha devait y faire le grand ménage.  Mamie Nane était partie comme cela, sans avoir le temps de retourner sur ses pas, de ranger sa cuisine, ni de débarrasser sa table et les épices de son dernier repas pris au Pré rondelle.  Par un soir de septembre, on l'avait transportée de toute urgence au 17 éme étage du CHU de Rouen sans qu'elle ne puisse plus jamais revenir sur les contreforts escarpés de son Pays d'Auge. Sur ses flancs, la bâtisse... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2012

Saveurs du soir

C'est l'printemps ! Tout fout le camp. C'est l'printemps. J'y ai laissé ma dernière dent ! C'est Julo qui me l'a fauchée dans un baiser langoureux avec la nouvelle pompe à neutrons qu'il essayait, pour rire. Ça m'a pas fait rire.  De toute manière, pour ce qu'elle me servait cette pauvre dent.  Sauf peut être pour entrer en contact avec Saveurs du soir.  En fait, Saveurs du soir, c'est comme cela que je l'appelle, elle habite sur le 345 éme astéroïde, en partant du 7 éme système lunaire. Oui, là, sur la droite.... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2012

Spring fiction

Trois éclairs blancs ont frappé le dernier coup de l’hiver. Du village il ne reste que de la cendre rouge ; aucun signe de vie ; les arbres saignent d’un liquide poisseux qui s’écoule lentement et se répand dans toute la vallée . Une odeur fétide a empli l’atmosphère et va s’amplifiant crescendo avec la température de mars. Puis sur les branches devenues fluorescentes apparaissent des bubons repoussants qui sécrètent un miellat abondant et visqueux qui s’apparente à  la bave des limaces. Les observateurs de la... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2012

Rimes zen vrac

ALEXANDRINS Simplement posé sur mon napperon tout rond Réside une espèce d’humide bonbon Que le couillon de maçon aura jugé bon D’laisser en punition à son ex-patron   OCTOSYLLABES  Les panthères ne partent pas en guerre Elles vocifèrent, r’muent la poussière, Chantent du Prévert et lisent Molière : Leur révolver contre pépère. Pas justicières, juste des grands-mères  Qui fuient l’enfer des grabataires  En jouant d’travers et à l’envers Z’aiment les mystères, les chouettes manières.  Des... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 mai 2012

Haïku

A 5 heures, ils m'éveillent Les piafs amoureux Tant pis pour mes oreilles Claire   
Posté par le zinc à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2012

Toi, printemps, je t'aime !

Pour la première fleurette jaune qui émaille mon chemin ; pour les douces  caresses que tu accordes à mes mollets fraîchement exposés ; pour le vert tendre que tu apportes à profusion dans mon jardin, l’apparentant à une œuvre de Van Gogh ; et surtout pour ce je-ne sais quoi qui déclenche à mon insu un vague sourire et un plaisir nouveau à commencer une journée semblable à bien d’autres pourtant !   Parce que tu apportes avec toi le coucou, les hirondelles criardes qui m’enchantent et par-dessus tout... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 février 2012

L’huître triploïde

Le sautoir 3 rangs était de sortie.  À la Saint Sylvestre, pour narguer les belons qu'elle allait gober, une à une, il fallait au moins sortir les perles du coffre. C'était chose faite depuis la veille. Cette pauvre Marie Louise l'avait accompagnée jusqu'à la banque. Elle lui avait imposé d'enfiler son vison, et elle avait passé le loden défraîchi de sa bonne, assez brave pour qu'en cas d'attaque, elle trinque à sa place. C'était ainsi. Il n'y avait pas matière à revenir dessus.  Puis elles étaient rentrées passant par la... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 février 2012

Les tribulations de Grégor Mac Croquet's ou les non-aventures d'un rouquin de gouttière

Il y avait bien une mouche agitée sur la vitre. Dans la torpeur de cet après-midi écrasé de soleil, alors que les premiers rayons s’immisçaient dans le salon, Grégor Mac Croquet's incarnait à lui seul un vibrant éloge de la paresse. La seule forme que les maîtres des lieux toléraient en leur demeure. Le chat, depuis 8 ans, travaillait son style désormais parfait. Une quintessence.  Mais derrière ce calme apparent, se tramait un drame. Affalé sur le rebord intérieur de la fenêtre, le chat ; l'œil mi-clos,... [Lire la suite]
Posté par le zinc à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :